POURQUOI LES GENS JUSTIFIENT-ILS ?

POURQUOI LES GENS JUSTIFIENT-ILS ?

Quand confronté avec la preuve d’un crash sans précédent à tous les niveaux d’entraînement, staff et public répondent souvent avec des justifications et des raisons pourquoi.

LRH a écrit de façon extensive à propos du mécanisme mental derrière ce phénomène :

« On se demande souvent pourquoi les gens sont si raisonnables à propos  de situations intolérables et illogiques.

La réponse est très simple : ils ne peuvent pas reconnaître les outpoints quand ils les voient et donc essaient de faire que tout semble logique.

L’aptitude à voir réellement un outpoint pour ce qu’il est, est une aptitude en soi pour atteindre une paix de l’esprit.

… La réaction humaine est de RÉAGIR ! À un outpoint. Et alors il devient “raisonnable” et adopte quelque explication pour celui-ci, habituellement fausse.

Vous pouvez en toute sécurité dire qu’ “être raisonnable” est un symptôme d’être incapable de reconnaître les outpoints pour ce qu’ils sont et de les utiliser pour découvrir les vraies situations. »

 

HCO P/L 30 September 1973 Issue II
Data Series 30,
Situation Finding
(Management Series Vol. 1, p. 128)

POURQUOI LES GENS JUSTIFIENT-ILS ?

“ Beaucoup de gens sont sur le flux bloqué d’être sensé et sain d’esprit – 
et ça se termine en stupidité. Donc ils deviennent raisonnables. Leur confrontation du mal n’est pas au niveau -
basiquement, leur confrontation des outpoints.”

HCO P/L 18 March 1977RA

Data Series 43RA,
Evaluation and Programs

(Management Series Vol. 1, p. 167)

 

« Il est horrifiant de voir comment les gens acceptent si facilement le dub-in.
Cela est du au fait qu’une séquence illogique n’est pas comfortable.
Pour soulager cet inconfort ils distordent leur propre observation en not-isant l’outpoint 
et en arrivent à conclure autre chose.”

HCO P/L 18 May 1970
Data Series 7,
Familiarity
(Management Series Vol. 1, p. 29) 

 

“ Les gens qui expliquent comment tout va mal et qui ont des raisons sur le pourquoi 
et QUI NE REDRESSENT PAS LES CHOSES sont les réels fous dans cet univers.”

19 August 1967
The Supreme Test
(OEC Vol. 0, p. 236)

 

JUSTIFICATIONS POPULAIRES

Voici quelques unes des justifications les plus souvent entendues pour le crash dans les stats d’entraînement. Chacune d’entre elles est suivie par la réponse appropriée d’après la policy de LRH.

Justification #1:

A l’instant même des milliers de gens étudient les Basiques dans les Académies sur toute la Planète. Cela ne compte-il pas comme entraînement ?
Réponse: Dès 1961, LRH ne laisse aucun doute à ce qui contribue à l’entraînement sur une Académie :

« Il y a apparemment une confusion considérable qui se propage concernant ce qui doit être enseigné sur une Académie.

… Maintenant peu importe les horaires, les classes et autres choses inventées pour éviter la nécessité de confronter les étudiants qui ont été inventées, juste foutez cela en l’air. Ce ne sont pas de bons substituts à l’entraînement.

Parce que nous avons tous été entraînés dans le système éducatif du milieu du vingtième siècle, nous risquons de penser que former des gens dans des classes et de les faire se jeter sur leurs livres suivant des horaires va les éduquer. Et bien ça ne fera pas l’affaire.

Nous sommes ici pour entraîner des auditeurs, non pas pour les éduquer. Alors entraîner les.

… Vous pouvez musarder avec la théorie en dehors d’une académie, lire des livres et ainsi de suite. Mais dans une académie vous pouvez seulement APPRENDRE certaines choses, qu’une multitude de livres dans le monde ne vous enseigneront pas.

 … Donc, tout cet entraînement ne devrait pas être une classe, car ce mot classe n’arriverait jamais à auditer quelqu’un. Tout entraînement devrait être pour chaque étudiant pris individuellement qui auditera des gens, car seul un étudiant individuel, non pas une classe, donnera de l’audition.”

HCOB 7 June 1961
Academy Schedule, Clarification of
(OEC Vol. 4, p. 568)

 

Justification #2:

Même si le volume d’auditeurs faits est bien faible, la qualité de l’entraînement moderne est beaucoup plus grande que ceux entraînés avant L’âge d’or de la Tech.
Réponse: Ceci est une donnée contraire. LRH déclare encore et encore que les salles de cours se rempliront plus la qualité de l’entraînement est haute:

 » L’inscription sur une Académie a peu à voir avec le Registrar. Elle a tout à voir avec la qualité de l’Académie.

Ça semble très drôle. Une mauvaise académie se vide presque instantanément.

Il n’y a pas de nouvelles inscriptions dans une Académie mal tenue. Une bonne Académie, mystérieusement attire beaucoup d’inscriptions.

Nous avons appris cela au cours des ans. C’est une des choses les plus marrantes que vous aimeriez voir. Vous ne devinerez jamais comment quelqu’un l’a trouvé. Vous n’avez pas de temps pour cela.

Si l’HGC chute en qualité cela demande 6 à 7 mois pour se vider d’un point de vue rentrée d’argent et PCs, et ça demande de nouveau 6 à 7 mois pour se remplir à nouveau.

Ce n’est pas vrai au niveau de l’Académie. Ça chutera en une semaine. C’est juste une de ces choses  les plus soudaines que vous aimeriez voir arriver. »

HCO P/L 17 September 1962R
An Arrangement of the Academy
(OEC Vol. 4, p. 599)

 

Justification #3:
Même si les stats d’entraînement sont basses, les stats pour d’autres produits sont hautes, comme les programmes Le chemin du Bonheur et du Ministre Volontaire, la Campagne de Bibliothèque des Basiques et le Projet LRH Pulp Fiction.

Réponse :

“ Les Orgs ont seulement 2 produits valables finaux majeurs. L’un est des auditeurs bien entraînés. L’autre des PCs satisfaits.

… La Tech et les règlements d’Admin existent seulement pour aider à faire ces deux produits EN VOLUME.”

LRH ED 131 INT – Life Repair Block
8 December 1970
(OEC Vol. 4, p. 145)

Les stats ABLE, CCHR et Ministre Volontaire sont des sous produits.
LRH a rendu clair que nous manageons par les stats de nos Produits finaux Valables, non par les sous-produits:

 » Le test de toute liste de sous-produits est : Est-ce que cela résulte en VFPs [Produits finaux Valables].

Si non, quelqu’un s’est amusé à faire qu’un staff soit occupé. Le test d’une liste de sous-produits est de savoir  si elle résulte en bons VFPs quand elle est utilisée.”

HCO P/L 24 July 1978
Subproducts, How to Compile a Subproduct List
(OEC Vol. 7, p. 826)

 

Justification #4:

A cause de l’influence de la télévision, des drogues, et du sabotage de nos écoles par les psys, le niveau  d’illettrisme est si haut que la plupart des gens ne peuvent étudier.
Réponse:

Mise à part le fait que ces facteurs soient déjà très répandus avant le boom de l’entraînement du début des années 1970, nous avons maintenant plus d’outils de LRH pour débuguer l’étude que jamais auparavant.

En voici une liste de quelques uns de ces outils avec leurs EPs :

Method 1 Word Clearing: HCOB 25 September 1979RB  – Word Clearing Series 34 – Method One Word Clearing

« Quand convenablement faite et complétée, le résultat de Méthode 1 est RECOUVRER SON EDUCATION.

 

Primary Rundown (PRD):

HCOB 4 April 1972R  Primary Rundown

« Le Primary Rundown consiste en word clearing et tech de l’étude.  Il rend un étudiant superlettré.

…Le Primary Rundown est la porte ouverte à la brillance.

Superlettré est un nouvel état pour l’homme, existant dans le passé chez certains, de façon accidentelle, qui devinrent des génies et de grands noms de la race humaine.”

 

Study Green Form:

HCOB 4 May 1981RA Study Series 10RA,

Study Green Form

“…Le phénomène final de la Green Form pour l’étude est une personne qui sait qu’il peut étudier.”

 

Justification #5:

Le public est out-ethics ou PTS.
Réponse:

« Il n’y a pas de dog PCs ou de mauvais étudiants.”

HCOB 25 June 1972
Recovering Students and Pcs
(Tech Vol. X, p. 185)

 

“Il a été trouvé que la seule raison pour tout manque de prospérité d’une org est INTERNE. 
La zone extérieure du public a très peu à voir avec le fait de savoir si les stats sont up ou down.”

HCO P/L 7 March 1972R
Esto Series 1R,
The Establishment Officer
(Management Series Vol. 2, p. 3)

LRH ensuite nous donne la raison réelle pour laquelle le public ne reçoit pas d’audition ou ne s’entraîne pas :

« Le public reste éloigné en masse des orgs qui altèrent la technologie.”

HCO Executive Letter of 1 September 1964
Technical Lectures by Other Personnel
(OEC Vol. 7, p. 1191)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :