LE SABOTAGE DE L’ENTRAÎNEMENT

LE SABOTAGE DE L’ENTRAÎNEMENT

Chronologie

Ce qui suit est une brève chronologie de l’out-tech que David Miscavige, Président du Conseil (COB) du Religious Technology Center, a injecté dans la formation technique depuis son ascension au pouvoir au début des années 1980.

1 9 8 2

Les missions

Lors de la conférence des mission holders à San Francisco, COB et sa nouvelle équipe de management ont déclaré qu’environ 85% (28 sur 33) des mission holders des Etats-Unis en tant que suppressif.

A la fois  l’utilisation lourde de l’éthique et le pourcentage astronomique de SPs trouvés enfreignent la policy de LRH:

« Des actions fortes d’éthique par des officiers d’éthique et des Maas contre les missions et les mission holders est interdite.

 …Les missions sont essentiellement des activités de relations publiques. Lorsque vous utilisez l’éthique, vous mélangez les pratiques.

Il existe déjà un mécanisme de protection dans les missions. S’ils veulent faire connaître la Dianétique et la Scientologie et restent fidèles à Source, ils prospèrent. Quand ils ne le font pas, ils font faillite car leur valeur d’un point de vue relations publiques perd son facteur de la réalité.

… Ce n’est pas notre politique de gérer les missions durement.

… Presque sans exception les mission holders sont corrects, des gens de bonne volonté et nous leur faisons confiance pour faire les choses correctement. « 

HCO P/L 18 April 1970 Issue I
Ethics and Missions
(OEC Vol. 1, p. 795)

Fin 1982 – Début 1983

Les auditeurs du champ

COB s’en prend alors aux auditeurs du champ (field auditeur).
Utilisant son nouvellement formé I-HELP, le champ est scruté comme jamais auparavant. On ordonne aux auditeurs du champ d’envoyer les dossiers de leurs PCs dans les orgs pour les inspecter. On leur ordonne de faire des vidéos.
Dans certains cas, leur maison et les pièces d’auditions sont inspectées et photographiées et le tout est remonté sur les lignes.

Comme des têtes sur une pique, plusieurs auditeurs et C/Ses sont déclarés et d’autres en Comm Ev.

A la lumière de ça et d ‘autres attaques, les stats du champ ont dégringolé. Dans les 6 mois, plus de 70% des auditeurs actifs dans le champ à L.A., Clearwater, et ailleurs ont arrêté d’auditer. Beaucoup étaient Class VIIIs.

Comme pour les missions, ce maniement des auditeurs du champ viole le règlement de LRH en vigueur depuis longtemps :

“ Ce n’est pas notre réelle inquiétude de maintenir les versions dans le champ standard…

Une attitude d’org militante pour garder le champ correct est stupide.

Laisser les faire des erreurs car vous essayer de contrôler quelque chose 
que vous ne pouvez pas contrôler.”

HCO P/L 10 December 1969
Superior Service Image
(OEC Vol. 4, p. 124)

Publicités
  1. Waouh !!!
    Ça demande un bon niveau de confrontation pour faire face à ce que je viens de lire :
    Une chose est certaine, en tant que scientologue et ami de LRH, je vais continuer
    A tout faire pour que la Tech standard continue à exister !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :